AdministrateurVos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 cortex    2 Juin, 2017 @ 08:50
 Tous

Pour amorcer le forum en ce tout premier jour d'ouverture, voudriez-vous prendre le temps de partager ici ce que vous avez vécu (positif ou négatif) en Stop & Go, vos attentes, les résultats, comment vous avez trouvé vos marques etc. Merci!


Administrateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 cortex    2 Juin, 2017 @ 18:21
 cortex

Voici le témoignage de Nathalie qui a entamé le programme Stop and Go après une semaine de jeûne avec moi en Bourgogne, et que j'ai suivie par Skype pendant 3 mois.  Tous les jeûneurs ne suivent pas le Stop and Go après la reprise alimentaire !  Cela dépend de leur profil... En suivant les principes de Taty, on fait du sur-mesure ! www.détoxàlacarte.fr

***Mon combat contre l’obésité***

Depuis mes 3 à 4 ans j’ai commencé à être en surpoids. Pour des raisons héréditaires, mais aussi psychologiques. A 10 ans je fais mon premier régime durant l’été. Je faisais 80 kg. Crudité et jambon étaient mon repas de référence. Quelques années après j’ai repris du poids puisque à 15 ans mes parents m’amènent dans un centre de diabétologie et de nutrition où je suis suivie durant quelques semaines via des visites ponctuelles. Je perds 15 kilos non sans déjà quelques sacrifices. J’avais hâte que ça s’arrête. Après quelques mois je craque mais je ne reprends pas trop de poids.

Je rencontre à 18 ans mon compagnon qui est malheureusement cuisinier. J’étais à 65 kg. Nous ouvrons ensemble un restaurant dont la vie fut éphémère. Mais aura augmenté mon poids de 40 kg en 15 mois. Vous vous demandez comment cela à été possible n’est ce pas ?!! Et bien moi aussi. Disons qu’un terrain propice, le stress du service et ma gourmandise d’une bonne cuisine française m’ont entrainé dans un tourbillon de prise de poids. Je ne me voyais pas grossir, j’utilisais des vêtements amples, du coup j’avais toujours de la place.

Alors à 20 ans je me suis fait hospitaliser une semaine dans un établissement spécialisé. Où je devais manger, entre autre, des carottes à l’eau beurk !!! Là je perds 20 kilos mais au bout de 3 mois je n’en peux plus. Et j'arrête. 6 années de chômages m’ont conduite à une reprise de poids

A 28 ans je mets au monde mon premier enfant et avoisine 100 kg pour 1.50 m. A 30 ans je suis à plus de 115 kg. Je m’inscris donc à ces fameuses réunions connues pour maigrir où l’on vous pèse devant tout le monde, et aussi où l’on vous vend des produits dérivés. Je le reconnais, j’ai perdu 22 kg et une bonne partie de mes cheveux ! J’ai compris bien plus tard que c’est la privation de graisse qui en étaient la cause. Et mon porte monnaie lui aussi à maigri !!!

A 33 ans, j’ai mon 2eme enfant Je ne prends que 10 kg car mon gynéco m’a vivement déconseillée de consommer des sucres suite à un diabète gestationnel. Je m’exécute durant les 4 deniers mois et oh! surprise je ne prends plus un gramme ! Sortie de la maternité, je suis à 105 kg. Motivée je commence de suite à réduire mon alimentation, mais le jour même ou le lendemain je tombe dans les pommes. Je renonce donc à cette privation, le temps de me requinquer. Sauf que 5 ans plus tard (à 38 ans) je me trouve à 125kg soit une IMC de 55 !!! J’étais regardée comme un monstre, refoulée à tous mes entretiens et e subissais de la discrimination dans un emploi.

Une nuit, le déclic : pourquoi ne pas te faire poser un anneau ? Je commence mes démarches en 2007 c'est-à-dire il y à 10 ans. Je me fais opérer. Mais manque de chance je ne perds que 15 kg, l’anneau ayant bougé, plus rien à faire. Alors 4 ans après, un autre chirurgien me retire l’anneau et me réduit l’estomac. Plus efficace, je perds 36 kg durant la 1ere année : impressionnant !! J'en suis à 50 kg de perdu depuis le début de l’aventure. Ravie, je rencontre un chirurgien spécialisé dans la chirurgie réparatrice des ex-obèses qui refuse de m’opérer car mon IMC n’est pas inférieur à 30. En effet j’étais à 34…

Au fur et à mesure, je mange un peu plus et surtout du sucré. En un hiver j’ai repris 10 kg. Là j’ai compris que rien n’est jamais acquis et même si la chirurgie de l’estomac est une aide, on doit rester vigilant à vie. Je trouve une technique façon hyper protéinée. Dur dur, car nous l’avons fait en famille et là ne manger que de la viande durant 2 jours nous étions agressifs les uns envers les autres. Impressionnant !! cela me faisait penser à une troupe de lions !!! Je perds tout de même mes 10 kg en 3 mois enfin je reste vigilante.

Je retourne voir le chirurgien esthétique qui me refoule et me propose de me faire un bypass pour perdre ces fameux 10 kg que je n‘arrivais toujours pas perdre !! Non friande des blocs opératoires, je me dis que je trouverai bien une solution. A mon grand regret la technique hyper protéinée ne fonctionne plus… et puis je rencontre Martine Willot lors d’un jeûne . J’avais envie de ressentir la faim, car j’avais toujours cette sensation de trop plein. Besoin de détox aussi, la perte de poids était le bonus. Elle me fait découvrir un autre monde alimentaire et m’encourage à écouter mon corps. A la sortie de jeûne, j’avais perdu 5 kg et repris 2 . J'étais donc à 74.5kg. Les bienfaits et le bien-être lors du jeûne m’encouragent à en refaire un en février de cette année. Après ce stage-là, je démarre le stop and go. Et au lieu de reprendre les fameux 2 kilos j’en reperds 4 de plus soit 10 kgs perdus en 3 mois. Le premiers mois,  rien ne se passe sur la balance ni plus ni moins… mais grâce à ma prise de mensuration je vois les cm de tour de taille cuisse et mollet réduire ! J’avais donc quand même des résultats. Au 2eme mois la balance à commencé à réagir. En 2 mois j’ai perdu 6cm de taille 5cm de cuisse et 3cm de mollet. Ce qui représente au total 3 tailles de vêtements en 3 mois ! Inutile de vous dire que maintenant je suis opérable puisque mon IMC est passé sous la barre des 30. En 10 ans j’ai perdu 60 kg soit quasiment la moitié de mon poids…

Le stop & go n’est pas un régime mais une nouvelle hygiène de vie. Les 15 premiers jours maigres c’est un peur dur, car on ressent un peu la faim (le temps de dé crocher des sucres) mais il faut bien penser à manger gras les jours gras !! Puis le corps s’habitue et exit les fringales !! Depuis je suis plus zen : bien dans mon corps, donc bien dans ma tète. Je dors comme un bébé, les nuits sont réparatrices. Aucune frustration quand les sorties se présentent, je ne m’en prive pas, puisque les jours maigres rattraperont le tir. Le fait de savoir aussi qu’il n’est pas interdit de s’octroyer une pâtisserie de temps en temps : eh bien, on n'en a plus envie ! Étonnant non ? Et si on se lâche un soir avec une copine à se faire une dégustation de grands chocolats accompagné d’une bière bien sucrée, le lendemain on sait pourquoi le jour maigre on à faim et du coup on résiste !! Quelques mois plus tôt dans l’ignorance totale, je me serais lancée sur le premier truc comestible !

 Au lieu de 5 repas par jours conseillés pour mon estomac réduit, j’en suis à trois maxi les  jours gras. Plus envie de grignoter du tout ! je m’accorde presque tous les soirs un carré de chocolat noir puisque désormais le chocolat au lait me parait trop sucré, tout comme les pâtisseries et autres friandises. Je recherche avant tout des produits sains et de la saveur. D’ailleurs petite anecdote, maintenant quand je regarde les pubs sensées donner l’eau à la bouche, j’imagine le gout des produits chimiques et industriels, voire le trop sucré, et cela me donne la nausée !! Après 3 mois de Stop & go, je n’ai pas envie d’arrêter bien au contraire ! Maintenant les écarts me tentent de moins en moins quand je repense aux difficultés de digestion que j’ai  pendant des heures !

Je me surprends à penser que si j’avais eu connaissance de cette hygiène de vie je n’aurais surement pas eu besoin de subir ces 2 opérations !!

Maintenant la vie est encore plus belle !! Merci à Taty Lauwers et à Martine Willot pour votre encadrement et votre soutien. Il y à peu de temps, lorsque j’essayais un tailleur en 42, ma fille m’a dit « maman, tu redonne de l’espoir à toutes les rondes ". Eh bien à toutes les deux aujourd’hui, je vous dédie cette belle phrase… Et merci Annaïs pour cette révélation.

NB. En cumulant toutes mes pertes de poids on avoisine 150kg

 

NB. Ce témoignage est en pdf sur le site de Taty Lauwers + fait l'objet d'un interview en vidéo - voir via http://taty.be/regime/blog.html#M170606


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 willot    3 Juin, 2017 @ 07:13
 cortex

Pascale qui a entamé le programme Stop and Go après une semaine de jeûne avec moi en Bourgogne et que j'ai suivie par Skype pendant 3 mois. 

Tous les jeûneurs ne suivent pas le Stop and Go après la reprise alimentaire !  Cela dépend de leur profil...

en suivant les principes de Taty, on fait du sur-mesure !

www.détoxàlacarte.fr

Encore un témoignage : Pascale qui a entamé le programme après une semaine de jeûne

Pourquoi entrer dans la démarche STOP and GO après un jeûne ?

Le jeûne désiré comme une délivrance change la vie.

Il conduit à la liberté.

Le diktat érigé par notre civilisation de se soumettre à 3 repas par jour pour accumuler de l’énergie, de composer une assiette équilibrée en protéines, glucides et légumes, de terminer ses repas par un dessert … vole en éclats.

 

L’apprentissage décerné, au cours du jeûne, avec bienveillance par Martine Willot nous transforme en acteur, il ne s’agit plus de subir la faim, la peur d’être faible, les règles sociales, il s’agit d’entendre ce que nous révèle notre corps, il s’agit de choisir en pleine conscience ce qui est bon pour chacun de nous et ce choix est unique !

D’où la nécessité d’entrer dans la démarche STOP and GO.

Car c’est une mission de longue haleine que de s’apprivoiser !

Il faut suivre un chemin sinueux et abrupt parsemé de faiblesses à accepter, de tentations à surmonter, de réflexions à contrer pour construire son nouvel itinéraire.

 

Et Martine ; Et les lectures des topos, vidéos et autres recherches de Taty Lauwers ; Et toutes ses propres expériences et démarches à l’épreuve du temps… aident petit à petit à tracer la route, à s’approprier son destin.

Pascale, mai 2017


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 willot    3 Juin, 2017 @ 07:19
 cortex

Muriel et son expérience Stop an go après un jeûne

J'ai commencé un Stop and Go le 08 mai après une semaine de jeûne accompagné par Martine Willot.

Je vis tellement bien le Stop and Go que je vais le continuer 1 mois, et peut-être 2. Je verrai au fur-et-à-mesure. Quelle que soit la durée, je n'irai pas au-delà des 3 mois.

 Me laisser guider par ce rythme, en l'adaptant en fonction des "événements" (invitations ou repas familial ou avec amis à la maison, week-end à l'extérieur). Je le vis de façon souple, et tout se passe très bien.

Depuis mon retour, le 29 avril, j'ai perdu 2,6 kg, et je me sens toujours très bien. Si l'on fait le total depuis mon entrée en jeûne, 

la descente alimentaire : - 3

la semaine de jeûne :     - 4

le mois qui a suivi :        - 2,6

                         Total :  - 9,6 kg

C'est pas mal. Surtout que ça se fait en douceur.

Ce qui est surtout bien, et c'est l'essentiel pour moi, c'est que j'ai enfin allié la perte de poids avec le mental. Je me sens en harmonie corps et esprit !

 


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 Julia    15 Juin, 2017 @ 14:27
 cortex

Voici le tableau d'évolution de mes mensurations depuis fin novembre. J ai fait le 4/3, parfois le 5/2 depuis début janvier, parfois plus rien... C'est très souple... tableau de mensurations

Le poids n'a pas énormément bougé comparé aux centimètres. Je ne me pèse et ne prend mes mensurations qu'une fois par mois. J ai commencé le programme début janvier, après avoir suivi atkins pendant un mois et demi.

résumé de 5 mois :

- 4.4 kg

- 7.5 cm taille

- 8 cm hanches

- 3 cm cuisses

- 4,5 % gras


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 minus    15 Juin, 2017 @ 14:47
 cortex

dans le tableau des mensurations à cliquer (bleu), il y a aussi les graphiques

Julia, peut être préciser ton historique actuel?


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 CHRISTINE    15 Juin, 2017 @ 17:05
 cortex

Personnellement, je n'ai pas besoin de perdre du poids; je n'ai d'ailleurs jamais souffert de grandes variations de poids. Donc pas toujours facile de se mettre dans la peau de quelqu'un qui galère (je précise que je suis diététicienne, mais que je n'adhère pas forcément aux principes de la diététique "officielle"!), et très frustrant de ne pas disposer d'outils efficaces et sans danger pour aider les personnes en surpoids...

Donc, je n'ai jamis fait de régime, je n'ai jamais jeûné, je n'ai jamais zappé un repas, encore moins le p'tit dej....

Mais est-il honnête de proposer une méthode type "stop & go" quand on ne sait pas de quoi on parle? J'ai trouvé que non...Donc je me suis mise au 6:1! Je quasi-jeûne 1 jour/semaine depuis début mai

Je me suis épatée....car j'étais dubitative sur mes capacités! Cela se passe très bien, bien mieux que je ne le pensais.Le jour maigre, je me sens finalement plus concentrée, c'est le jour que j'ai choisi pour travailler "au bureau"...Quand la faim pointe son nez, je bois; et la boisson qui me calme l'estomac, c'est le yogi tea...

Du coup je suis plus à l'aise pour le proposer aux personnes qui en ont besoin; je démarre quelques suivis, mais trop tôt pour avoir les retours....

Voilà pour mon témoignage!


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 Julia    19 Juin, 2017 @ 08:58
 cortex

Mon historique : je n'ai jamais réellement fait de régime. J ai 35 ans, et j ai toujours été ronde. En 2014, après un jeûne, puis après un plan alimentaire je perd 10 kg. Lentement repris jusqu'en 2016. Je suis tombé enceinte et depuis mon accouchement j avais pris en plus 5 kilos qui s'accrochaient.... Je suis alors passée au 5/2 ou 4/3 selon les semaines et la perte de poids a pu démarrer doucement. Au niveau ds centimètres par contre c'est bien plus visible. Ca me demande très peu d'effort, je peux même cuisiner pour la famille les jours maigre.


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 Clea    19 Juin, 2017 @ 09:31
 cortex

J'ai commencé EOD après avoir lu le livre de K. Varady, il y a deux ans.

J'ai tenu à peu près 2 mois, perdu seulement 4 ou 5 kilos, puis perte progressive de 3 à 4 kilos sur les mois suivants.

En 2 ans, je n'ai jamais repris le poids perdu (une 10aine de kilos) malgré plusieurs excès alors qu'après un régime weight watchers j'avais déjà repris 4 kilos en une semaine ! J'aimerais continuer EOD ou Stop&Go puisque je sais qu'avec cette méthode, un kilo perdu est un kilo qu'on ne reprendra pas, mais je n'arrive plus à m'y remettre, c'est comme si mon cerveau trouvait cela trop restrictif, même juste un jour sur deux. De plus j'ai des problèmes de kystes ovariens (constaté à l'échographie), de douleurs aux ovaires et de saignements quand je jeûne plus de quelques heures (j'aime bien ne pas manger le matin, mais si je repousse trop longtemps l'heure de manger, j'ai mal aux ovaires)... sans doute une dominance oestrogénique (je prends un progestatif depuis des années pour éviter les ménorragies) mais pour l'instant je ne sais pas comment agir au niveau alimentaire dessus, les médecins parlent chirurgie...


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 Julia    19 Juin, 2017 @ 21:11
 cortex

C'est chouette d'avoir un retour sur plusieurs années!

Je fais le 5/2 parfois, parfois le 4/3, parfois le 1/1... Ca me permet de ne pas me sentir enfermée dans un schéma, et puis, comme chaque semaine ne se ressemble pas, je n'ai pas l'impression d'avoir fait un écart.

Je suis plusieurs groupe 5/2 en anglais, entre autre sur Facebook et on y voit des très bons résultats. Ca peut être une bonne façon de remettre le pied à l'étrier, moins contraignant. 5 jours par semaine normaux, 2 jours maigres, au choix.

Peut-être pourriez-vous demander à votre médecin de vous suivre pendant le régime pour être rassurée dans votre choix?


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 minus    20 Juin, 2017 @ 16:14
 cortex

Je vais ouvrir une discussion dans ce forum S&G, pour que vous vous entraidiez à tenir le coup ou même à simplement commencer.


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 michele    14 Juillet, 2017 @ 09:52
 cortex

Suite de mes aventures ;-)

Ce soir, j'ai un resto prévu… Alors que c'était un jour "stop". Pas de souci (vive la liberté du régime), j'ai donc décidé de faire "stop" mercredi (comme prévu) et jeudi en plus pour pouvoir faire "go" aujourd'hui. Première surprise: alors que je m'attendais à être affamée jeudi (donc deuxième jour d'affilée de stop), la journée stop s'est passée bcp plus facilement que qd je fais 1/1! Pas faim avant 17 h, appétit léger au repas… Et ce matin, toujours autant d'énergie… J'en reviens pas moi-même ;-) Du coup, je me demande si je ne prévoierais pas deux jours d'affilée de stop si j'en ai l'occasion vu que j'ai une vie sociale assez riche (ds tous les sens du terme ;-) Bref, je cogite (et je sais qu'on va me dire qu'il faut ré-essayer…) Des avis ou des expériences là-dessus?

 


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 minus    14 Juillet, 2017 @ 18:06
 cortex

bien vu: à tester! dans le livre, je freine face aux deux jours d'affilée quand on les fait en  force et pas "quand ça se met", "quand je le sens" car le secret de ce système stop/go est qu'on n'allume PAS le voyant "famine" en 24h. En 48 h en revanche? c'est très individuel. C'est dans le délai entre les 24 et les 72h après le début du jeûne ou du quasi-jeûne (pour le corps c'est quasi pareil) que des modifications profondes surviennent dans la biochimie. Il faudra chercher l'avis des filles qui font le "back to back" (terme anglais = 2 jours maigres d'affilée). A mes yeux c'est frôler les limites du "doux" en tout cas. Et ce n'est pas plus efficace 2 jours d'affilée que 2 jours séparés, sur le plan minceur en tout cas.

NB: qu'est-ce que ça donne comme effets si tu as tenu le carnet de l'auto explorateur? ça doit faire 3 semaines chez toi maintenant non?


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 michele    16 Juillet, 2017 @ 22:10
 cortex

Finalement, je pense que je ne vais pas jouer avec le feu… Ca marche bien jusqu'à présent (pas faim, pas de pulsion). Je garderai les deux jours de "stop" consécutif pour un truc exceptionnel ou pour relancer la machine. Le 1/1 me va jusqu'à présent…


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 minus    17 Juillet, 2017 @ 04:52
 cortex

clap clap clap dans la salle!

et tu verras l'effet étonnant de ce système: si tu arrêtes, tu ne reprends pas les 2.5 kg (si et seulement si tu ne le combines pas à ta mode avec de la cétogène ou autre restriction pendant le jour go)...

je sais on n'y croit pas, tu as dû faire tant d'essais pendant tant d'années (si je me rappelle bien) que pour toi c'est une évidence: bof, je reprendrai ce poids

je n'ai à ce jour qu'un cas (et c'est ma fille, quel comble) qui a repris après l'arrêt du stop and go. Je dois vérifier avec elle d'ailleurs car elle a récemment mentionné une reprise de kilos, or je ne m'intéresse strictement qu'aux centimètres. Il se peut qu'elle ait repris "de la flotte" tout simplement.


Utilisateurre: Vos expériences en Stop & go? ou autre système de jeûne alterné?
 michele    17 Juillet, 2017 @ 09:10
 cortex

Non, mes jours "go" sont scandaleusement "go" ;-) Avec même parfois une pointe (légère hein) de culpabilité: fromage, biscuits (maison)…

Il n'y a que qd j'ai un resto les jours "go" que la balance monte en flèche le lendemain et plus de mal à redescendre: j'imagine que c'est lié au sel (je mange quasi pas salé ici) ou aditifs? Mais à priori, je vais plutôt ds des bons restos…

Et sinon, tu as raison pour la non-reprise: j'y croirais quand je le verrai sur ma balance, dans mes vêtements ;-) Quand je me retourne sur mon parcours régime, je suis parfois effarée, effrayée par tout ce que j'ai fait… Ces dernières années, je m'étais justement calmée mais le poids m'a rattrapée… et la ménopause.

Ce serait d'ailleurs intéressant de voir l'effet du stop & go spécifiquement à la ménopause vu que c'est une période où l'on présente souvent la prise de poids comme inéluctable (comme la redistribution des graisses corporelles)… et où les seules solutions qu'on te propose, c'est augmenter la dépense calorique…


 

Suivez-nous

            
 

Lettre d'infos

 

Copyright © Audielec S.A. 2016