Gravatar based on your email address.re: live YT en replay
 minus    4 Juillet, 2017 - 10:50
 minus

voici en clair les questions que m'ont envoyées Claude Isa et Solène avant le live:

Merci à Taty de se pencher sur nos questions et d’en tirer ce qu’elle pense utile d’aborder dans son Live youtube dédié à la thématique des canaris et Cie.

Question générale: Taty peut-elle fait un tour succinct sur les différences entre « canari de naissance » et « canaris passagers » ? (et peut-être clarifier le fait que toutes les personnes intolérantes à l’histamine et/ou sensibles au salicylates ne sont pas forcément des « canaris » )

Question : Dans les cas de personnes qui se sont installées trop longtemps sur des plans alimentaires tels que Living food, crudivorisme et/ou végé et/ frugivorisme, ou encore des plans detox à gogo, Taty constate-t-elle fréquemment des cas type « canaris passagers »* (par exemple celui illustré dans le cas de « Jill et les amines » et « Jill et les salicylates » )

Questions de Muriel:

Question #1: comment gérer intolérance à l’histamine et fluctuations hormonales (pré-menaupose dans mon cas). Mon intolérance a l’histamine a flambé depuis mon début de préménopause.

Question #2 : on parle essentiellement du foie. Quid de la vésicule et du pancréas. Comment les aider ?

Question de Nathalie : je souffre entre autres, de malabsorption des graisses (stéatorrhée) et j’aimerais savoir comment on peut faire dans ce genre de configuration pour suivre la cure des canaris

Question de Lila : Dans le topo des canaris la cure mes nerfs en paix, Taty fait volontairement "l'impasse" sur la nécessité du bio pour les aliments. Par la suite je suppose que c'est la condition sine qua none pour garder le terrain au calme ?!

Questions de Lilou :

Question #1 : Pour un enfant (de 3 ans) qui a fait la cure mes nerfs en paix avec une amélioration impressionnante sur son eczéma, son humeur, son sommeil, entre autre. Dans notre tableau on a un problème de moisissures, on va déménager en fin d’année, y-a-t-il un moyen de le protéger contre le problème des spores et moisissures en attendant notre déménagement ? le loulou n’a plus de problèmes de sommeil et il a une belle peau ! Même quand j’abuse en histamine, ça n’a plus rien à voir, fini la gratte tout au long de la nuit ! Mais je pense que les moisissures sont un gros problème qui doit concerner beaucoup de gens aussi ! Et comment peut on envisager de le ressourcer quand allergies aux produits laitiers de vache, aux oeufs, au blé et gluten.

 

 

Question #2 : Est-il possible de se passer de viande en étant canari (hors cure mes nerfs en paix mais plutôt après la cure, pour la suite)? Mon petit boudant la viande, je pense aussi aux canaris souhaitant peu de viande.

Question #3 : Après avoir fait la cure Mes nerfs en paix et s'être "stabilisé" et "cerné", peut-on s'orienter (ou être orienté) vers n'importe lequel des autres topo (par exemple cure retour au calme, cure antifatigue,...) ou bien un canari ne pourra assurément pas se permettre certaines cures ?

Toma : Question pour Taty Live YT canaris :

Taty a-t-elle eu de son côté des retours d'expérience des pois germés pour apporter de la DAO naturelle ( http://www.allergynutrition.com/wp-content/uploads/2014/06/Pea-seedlings-as-a-supplement.pdf ). Il semblerait d'après mes recherches que les mungos germés apportent aussi leur lot de DAO naturelle. Et il me semble qu’on retrouve ça dans la cure detox flash (kitchiri) de Taty (consiste à manger matin midi et soir, ou à 16h ou à 10h ou quand on a faim du riz blanc basmati avec du curry, du beurre et des germes de soja) . Le coeur de ma question est : ces pois germés ou mungos germés est-ce déconseillé pour les sensibles aux moisissures ou Taty a-t-elle une astuce technique pour éviter le développement de moisissures sur les germinations ? merci

Questions générales: Hors cure de repérage de profil canaris, le chardon marie sous forme de semences en poudre (et pas d’autres sources de chardon marie) est conseillé en accompagnement de la cure « mes nerfs en paix » pour son côté ami détoxifieur du foie des canaris. Dans les cas qui ne supportent ou ne tolèrent pas le chardon marie, par exemple une personne qui souffre de galactorrhées (e chardon marie est une plante galactologue), y aurait-il une autre solution que le chardon marie à proposer dans ces cas ?

Question : Taty peut-elle expliquer la différence entre un foie canari saturé et un foie gras (stéatose hépatique non alcoolique) ?

 


Gravatar based on your email address.re: live YT en replay
 Kevin    5 Juillet, 2017 - 23:37
 minus

Bonjour, ici un pigeon voyageur qui passe le message de la part des piafs xD



1/ la transcription est en cours de finalisation, ce sera "prêt" pour vendredi, samedi au plus tard. 



2/ Taty, une demande de confirmation sur la phrase à la minute 51 :49.. : "...puis après elle court sur son erre. Une cure c’est simplement hop on lance la fusée, on donne beaucoup d’énergie et puis après on court sur son erre"

hésitation entre son erre, son aire, son air, son nerf xD 

2 sur 3 votent pour "erre" sur cette base : http://ventmarin.free.fr/meteo/erre.htm   



Et, à l'heure minute (1 :00 :53) : "les dégâts que provoquaient le fructose qu’on conseillait à l’époque et qu’on conseille encore ... ?...., mais malgré tout on continue à vouloir donner à outrance du fructose. 



3/ Quoi est le mieux, qu'est-ce-qui est préféré pour les ajouts de précisions sur la transcription Taty ? passer la transcript directement sur le forum ici, ou par exemple via e-mail par pdf ? 



4/ Merci pour ce live très enrichissant 

 


Gravatar based on your email address.re: live YT en replay
 cortex    6 Juillet, 2017 - 06:06
 minus

1. courir sur son erre pour "continuer sans propulsion": j'ai dû aussi vérifier, je vote aussi pour "erre" comme ici: http://www.linguee.fr/francais-anglais/traduction/sur+son+erre.html ou https://fr.wikipedia.org/wiki/Erre_(nautisme)

2. fructose: c'est bien ça : "j'avais déjà lu en 2000 les dégâts que provoque le fructose qu’on conseillait à l’époque et qu’on conseille encore aux diabétiques, mais malgré tout on continue à vouloir donner à outrance du fructose. "

 

3. le transcript ici en clair: le mieux!

 

N'oubliez pas de corriger les euh et les alors et les tics de langage oraux qui rendent la lecture difficile. Et encore merci infiniment

 



 


Gravatar based on your email address.Transcription et indexage de la vidéo Live Canaris de la modernité, polyréactifs, enfants hyperactifs TDAH, candidose/levurose, intolérants à l’histamine, la cure
 Kevin    9 Juillet, 2017 - 10:18
 minus

Bonjour, voici la transcription et indexage de la vidéo Live "Canaris de la modernité, polyréactifs, enfants hyperactifs TDAH, candidose/levurose, intolérants à l’histamine, la cure "Mes nerfs en paix".

=================================================

Lien vidéo : https://youtu.be/PkjizuzUjII

INDEXAGE:

00:00 - Paramétrages du live - tests sons

02:40 - Démarrage du live. Présentation du live

06:08 - Topo sur les canaris et l'origine de la cure "Mes Nerfs en paix".

11:18 - Historique du topo des canaris de la modernité

17 :34 - Question : quelle est la différence entre les canaris qui le sont de naissance, et les canaris de passage donc les migrateurs

23 :20 - Question: : faut-il obligatoirement vider son seau de salicylates pour vider son seau d'histamine ? car il suffit que je mange des aliments riches en amines et je perds mes enzymes digestives

24 :25 - Quelques petits trucs pour repérer un vrai canari

28 :05 - Les petits canaris de la modernité / les cas d'épuisement chronique/EM (Encéphalopathie Myalgique)

30 :35 - Question : Les salicylates bloquent-t-ils le circuit d'histamine ? car pratiquer une cure sans salicylates et sans amines est pratiquement impossible car je mange sans gluten et sans laitage

34 :54 - Les canaris et les levures

36 :00 - Question : Je prends toujours la piste des salicylates en premier lieu, et puis, si cela ne fonctionne pas, celle des amines. J'ai bien compris qu'il est rare de cumuler les deux ?

38 :00 - Question : Dans les cas de personnes qui se sont installées trop longtemps sur des plans alimentaires tels que Living food (alimentation vivante), crudivorisme et/ou végé et/ou frugivorisme, ou encore des plans detox à gogo, constate-t-on fréquemment des cas de type « canaris passagers »

41 :00 - Question : Pour un enfant de 3 ans qui a fait la cure mes nerfs en paix avec une amélioration impressionnante sur son eczéma, son humeur, son sommeil, entre autres. Dans notre tableau on a un problème de moisissures, on va déménager en fin d’année, y-a-t-il un moyen de le protéger contre le problème des spores et moisissures en attendant notre déménagement ? le loulou n’a plus de problèmes de sommeil et il a une belle peau ! Même quand j’abuse en histamine, ça n’a plus rien à voir, fini la gratte tout au long de la nuit ! Mais je pense que les moisissures sont un gros problème qui doit concerner beaucoup de gens aussi ! Et comment peut-on envisager de le ressourcer quand allergies aux produits laitiers de vache, aux oeufs, au blé et gluten.

46 :06 - Question: Après avoir fait la cure Mes nerfs en paix et s'être stabilisé et bien cerné, peut-on s'orienter vers n'importe lequel des autres topos comme la cure retour au calme (qui est l’équivalent de la paléo mais individualisée et ressourçante), la cure antifatigue,...Ou bien un canari ne pourra assurément pas se permettre certaines cures ?

52 :00 -Question : Avez-vous des retours d'expérience des pois germés pour apporter de la DAO naturelle. Les mungos germés apporteraient aussi leur lot de DAO naturelle. Et il semble qu’on retrouve ça dans la cure "Detox flash". Ces pois germés ou mungos germés est-ce déconseillé pour les sensibles aux moisissures ou y a-t-il une astuce technique pour éviter le développement de moisissures sur les germinations ?

52 :25 - Question: Hors cure de repérage de profil canaris, le chardon marie sous forme de semences en poudre (et pas d’autres sources de chardon marie) est conseillé en accompagnement de la cure « mes nerfs en paix » pour son côté ami détoxifieur du foie des canaris. Dans les cas qui ne supportent ou ne tolèrent pas le chardon marie, par exemple une personne qui souffre de galactorrhées (le chardon marie est une plante galactologue), y aurait-il une autre solution que le chardon marie à proposer dans ces cas ?

57 :28 - Question : Quelle est la différence entre un foie canari saturé et un foie gras (stéatose hépatique non alcoolique) ?

58 :15 - Question : Je souffre entre autres, de malabsorption des graisses (stéatorrhée) et j’aimerais savoir comment on peut faire dans ce genre de configuration pour suivre la cure des canaris

59 :26 - Le foie gras non alcoolique / NASH en anglais

1 :00.05 - Les cas de stéatose hépatique dus à la Living Food (alimentation vivante), le végé, le frugivorisme et crudivorisme

1 :02 :00 - Question :Les compotes en magasin bio sont-elles riches en salycilates ou amines?

+ l'importance de la gestion du stress chez les canaris

1 :05 :23 - Question: Après la cure "stricte" mes Nerfs en paix, comment réintroduire les salicylates? Reste-t-on intolérant à "certaines familles de salicylates" ?

1 :07 :09 - Fin du Live sur les canaris de la modernité, rendez-vous au prochain live dédié aux Nourritures vraies.

=================================================

Réglages son et image ...On démarre à : 02 :40

=================================================

TRANSCRIPTION

[02 :40] Bonjour ! Qui veut commencer avec une première question ?

J’ai reçu déjà une série de questions de Thomas, Muriel, Lilou, etc. mais on va essayer de commencer avec vos questions à vous pour que ce soit un peu plus interactif et en attendant les questions je voudrais de nouveau remercier mon fiston qui a mis en place les live, ce qui me permet de les faire. Je rappelle que ceux-ci sont simplement des conversations impromptues du dimanche, ce n’est pas un cours, je suis à la retraite et.. excusez-moi j’ai de nouveau le stress qui me prend à la gorge comme la dernière fois. Si ça doit se reproduire alors que j’ai bien fait ma p’tite séance de cohérence cardiaque il y a un quart d’heure, eh bien je ne ferai plus le live, ça veut dire que c’est trop stressant. Alors que ça m’amusait de pouvoir les faire ! On va essayer de continuer comme ça et ça va passer quand même comme la dernière fois j’espère !

Ce live est une conversation impromptue, les cours sont donnés par Maya Dedecker et Gabriella Tamas si jamais ça vous intéresse d’aller plus loin. Et ce live-ci, j’ai demandé que n’interviennent que les praticiens, tout le monde peut écouter bien sûr, mais c’est un sujet tellement délicat que c’est réservé aux gens qui sont soit nutrithérapeutes, soit médecins, soit bien formés à la nutrition, parce que les concepts qu’on va voir sont assez compliqués.

[06 :08] Le sujet des "Canaris" est très compliqué, c’est une nouveauté dans la biochimie humaine qu’on a rarement vu avant et dans mon cas en particulier c’est très difficile d’en parler parce que je ne suis pas diététicienne, je ne suis pas nutrithérapeute, j’ai fait quelques colloques mais j’ai pas été formée. Je suis une autodidacte. Et, c’est par le fait que je me suis découverte moi-même canari de la modernité (je ne résume pas puisque j’ai demandé que vous connaissiez le sujet) à plus de 50 ans que j’ai fait des recherches pour essayer de comprendre ce qu’était un "canari de la modernité".

Le terme c’est moi qui l’ai donné, il y a des américains qui l’utilisent aussi, et il n’y a pas de terme reconnu en nutrition ou en nutrithérapie à part qu’on va dire que ce sont des gens qui ont un profil génétique de mauvaise méthylation, mais on n’a pas de solution de toute façon en nutrithérapie classique. Donc c’est un sujet très difficile, parce que je ne peux pas m’inspirer d’une grande mouvance existante comme je le fais pour "Décrochez des Sucres" où ça c’est une mouvance qui est assez connue c’est le "low carb", ou comme je le fais pour "Du Gaz dans les Neurones" avec toute la mouvance des glucides spécifiques.

Ici je me suis basée simplement sur une équipe américaine qui y travaillait surtout il y a 20-30 ans, l’équipe FEINGOLD, puis une équipe australienne qui y travaille maintenant et qui s’appelle FAILSAFE. Ce sont des privés qui médiatisent le programme qui a été développé à l’Hôpital Australien. Ca se complique en plus car ces deux équipes ont fait connaître leur travail, et la fragilité de l’humain à l’heure actuelle est telle que beaucoup de gens se sont reconnus dans les forums de contraintes alimentaires qu’ils donnaient dans leur régime et en ont développé un système où il faut manger "sans salicylates", "sans amines", et sans les additifs que Failsafe repère, sans aller chercher plus loin.

[08 : 50] Ce que je vous propose dans "Canaris de la modernité" ou "Enfants sereins" ou dans ce live-ci, ce que j’essaie de mettre en avant c’est qu’il faut comprendre le système qui sous-tend le canari de la modernité. Et là c’est mon bon sens et mes déductions parce que je ne suis pas formée pour, j’espère que des médecins ou des chercheurs vont suivre. J’essaie de définir les principes qui régissent la fragilité du canari, et quand on comprend les principes, après on peut mettre en place un système qui va progressivement leur redonner les forces pour pouvoir manger comme tout le monde.

La très grande difficulté des canaris réside dans ces trois points-là. Et c’est court une heure pour parler d’un sujet aussi compliqué, je vais essayer de me concentrer aujourd’hui sur les enfants canaris. J’ai repris si vous lisez à l’écran : Canaris de la modernité, polyréactifs, enfants hyperactifs TDAH, candidose/levurose, intolérants à l’histamine, la cure "Mes nerfs en paix". 

Dans ma génération… - j’ai 62 ans, bon dans ma tête j’ai 28 ans mais là physiquement j’ai 62 ans- dans ma génération parmi les gens malades, donc imaginez que sur 60 millions de français il y a environ 5 millions de malades chroniques et, sur ces 5 millions de malades chroniques, parmi les gens de mon âge il n’y a que 1% de canaris de la modernité, c’est rarissime. On a tendance à en voir beaucoup à l’heure actuelle parce qu’il y a des gens qui manifestent les mêmes fragilités mais ce ne sont pas des canaris de naissance, c’est un tout autre sujet.

Chez les trentenaires, j’en vois un petit peu plus. Et alors là chez les enfants, et c’est au pif que je vous dis ça en me basant sur ce que j’ai vu quand j’auditais, parmi les enfants malades chroniques j’en vois peut-être 1 sur 5, ou 1 sur 4, qui est un canari de la modernité.

=================================================

[11 :18] Pour installer un peu l’historique, je suis arrivée à cette confirmation parce qu’au début quand j’ai découvert qu’avec la rectocolite en fait je cumulais cette espèce d’hyper-réactivité aux salicylates, aux amines, aux sulfites, aux benzoates, à toute la série, j’étais très consciente de ne pas être à la hauteur pour m’occuper des enfants donc je donnais des cours privés de nutrition ménagère à qui voulait mais je ne voulais pas m’occuper des enfants, c’est le domaine des pédiatres. Or, il n’y avait personne qui s’occupait de ces enfants hyper-fragilisés ici, donc je les envoyais à Cambridge chez la doctoresse Campbell. Soit elle faisait des consultations par téléphone, soit les gens allaient jusque là-bas, ils étaient tellement découragés pour leur enfant. 

Et en un an, j’ai vu revenir une série d’enfants qui non seulement n’allaient pas mieux mais étaient aggravés par le système Campbell qui est le GAPS, que moi sans donner le nom de "Nouvelle Flore" j’avais déjà développé en "Régime des Glucides Spécifiques" qui est la traduction exacte du nom anglais. Et j’étais désolée parce que ce système je l’appliquais à tout le monde.

Au départ quand j’avais commencé la nutri je mettais tout le monde à la cure "Anti-fatigue" parce que j’étais germivore, crudivore, végétarienne. Puis j’ai mis tout le monde à la cure "Nouvelle Flore" (au GAPS qui est basé sur le régime des glucides spécifiques) parce que ça m’avait tellement bien réussi. J’étais comme tout le monde hein je mettais tout le monde à la cure qui m’a réussi à moi. Et, en voyant revenir les enfants soit par remis sur pieds, soit aggravés de chez la doctoresse Campbell qui est une personne très fine, très délicate, qui a un très bon diagnostic, je me suis dit qu’il y avait un souci, j’ai essayé de communiquer avec elle à propos de la piste Failsafe que j’avais trouvé, et qu’elle a trouvé tout à fait inutile en disant que : "- S’ils étaient sensibles aux salicylates et aux amines, c’est parce la dysbiose était trop aggravée". Je n’ai plus envoyé d’enfants chez elle, je me suis dit que j’allais écrire un livre pour les thérapeutes, pour les gens qui s’y intéressaient, ou éventuellement les parents qui voudraient comprendre le phénomène. J’ai alors écrit "Canaris de la modernité", la première version dont on peut encore trouver quelque part sur mon site la couverture. Et puis je me suis laissée piéger. A l’époque je faisais encore beaucoup de conférences et des démonstrations de Jazz Max dans les magasins bio, et les gens me disaient que le livre était trop compliqué, qu’il fallait le simplifier. Et donc là (voir la vidéo) vous voyez la couverture de "Canaris de la modernité" telle que je l’ai ressortie maintenant, et c’était une erreur, parce que c’est un thème pour des thérapeutes, pour des praticiens, ce n’est pas un thème à appréhender pour des parents. D'abord, un parent n’a pas envie de savoir que son fils ou sa fille est un canari de la modernité, il s’appelle Jules, elle s’appelle Lou, il ne s’appelle pas "canari de la modernité", et il n’a pas envie de savoir qu’il est né fragilisé. Il y a plein de choses qui sont très désagréables à savoir pour un parent et c’est vous les thérapeutes qui faites passer la pilule chez les parents, d’accepter que l’enfant - dans une fratrie il y en a un, il y a rarement toute la fratrie qui est canari - d’accepter que celui qui est canari de la modernité, eh bien il faut le traiter autrement car il n’a pas reçu les mêmes forces au départ.

C’était une erreur de sortir le livre "Canaris de la modernité" et il ne sera pas réédité. Il est en voie d’épuisement là, il ne sera pas réédité. Je vais rééditer uniquement mon topo expert, c’est-à-dire pour les praticiens.

Voilà, beaucoup de blablas alors qu’on était là pour des questions, mais comme ça vous connaissez à peu près le cadre, je ne suis pas une professionnelle mais c’est du bon sens en observations et si vous voulez des stages je vous ai donné le nom de mes remplaçantes. Pour le reste quand j’interviens sur facebook, ou quand vous allez sur mon blog, vous aurez compris que je ne donne pas la becquée et je m’attends à ce que vous fassiez des recherches de votre côté. 

Ça c’est le 4ème élément qui a rendu le domaine des canaris de la modernité assez délicat. C’est qu’on parle de gens très sensibles et plus on est sensibles moins on est aptes à se soumettre à un protocole figé. Or, ce sont des cas tellement graves que quand je venais encore dans les stages d’audits nutritionnels, les thérapeutes demandaient des protocoles, qui sont des dérives fermées, pour savoir comment aider un canari de la modernité donc un enfant qui serait né fragilisé. Hélas ce n’est pas possible, il y a une base, je donne les bases dans le livre mais pour le reste c’est vraiment un petit chemin de campagne, il n’y a pas d’autoroute pour le canari. On a vu la dernière fois que pour la dysbiose, à la limite on peut suivre une autoroute. Pour "Décrochez des sucres", pour toute la mouvance diète cétogénique et Cie, on peut aussi suivre des autoroutes. Mais ici avec les canaris c’est vraiment très très délicat.

Si ça me vient je vous redonnerai des petits détails sur le contexte mais ça me tenait à cœur, je vais me concentrer sur les enfants, il y a tellement peu d’adultes qui sont des canaris réels.

=================================================

Je vais commencer par la première question qui est :

[17 :34] - Quelle est la différence entre les canaris qui le sont de naissance, et les canaris de passage donc les migrateurs ?

Taty : On est arrivés avec deux trois autres auditeurs avec qui je discutais – les auditeurs ce sont les référents qui ont suivi mes cours d’audits nutritionnels et qui connaissent un tout petit peu toute cette mouvance d’alimentation ressourçante et de profilages – à "canaris de passage" pourquoi

Les canaris de la modernité ont une fragilité essentielle qui est au niveau du foie. 

Les naturopathes nous disent depuis 50 ans : "Tout est dans le foie, tout est dans le foie", puis Campbell et Cie sont arrivés : "Tout est dans l’intestin, tout est dans l’intestin".

Et maintenant on oublie qu’en fait il y a des gens chez qui la source des soucis se trouve dans un foie qui n’est pas dégénéré ni abimé, mais à qui il manque du vocabulaire, c’est-à-dire qu’il n’arrive pas à détoxifier, déjà tout petit il y a comme des mots de vocabulaire qui lui manquent. Ça c’est un canari de naissance.

Et les "canaris migrateurs", les canaris de passage, ce sont des personnes qui, pour avoir vécu énormément de stress et/ou pour avoir choisi des voies alimentaires qui ne leur convenaient pas du tout, se sont fatiguées les voies de détoxification et donc sont très fragiles à ce niveau-là et doivent pratiquer les mêmes évictions que les "canaris de naissance". Ils sont canaris de passage car en trois à six mois ils sont remis sur pied. Tandis qu’un canari de naissance il garde quand même une grande fragilité.

On ne va pas aller dans le détail pour savoir comment reconnaître un canari, d’un burnout, d’un canari de la modernité d’un pyrolurique, tout ça vous le verrez dans les cours avec Gabriela et Maya, mais on a tendance à voir des canaris partout. Pour un thérapeute qui serait lui-même un canari ou même un passionné de nutrition comme moi, c’est très facile de voir des canaris partout, c’est humain, on se voit en miroir dans l’autre, mais il n’y en a pas autant que ça chez les adultes, il y en a beaucoup chez les enfants.

Pour les enfants, il faudrait que vous portiez la bonne parole, les missi dominici, que vous portiez la bonne parole auprès de deux types de médecins : les médecins classiques et les médecins alternatifs, en résumé tous les médecins, tous les praticiens de santé.

Les médecins classiques c’est naturel ils n’ont pas été formés pour ça, cette biochimie n’existe pas dans les manuels de physiologie, ils n’ont pas vu ça à la faculté et ce n’est même pas reconnu officiellement. Or, les médecins sont tenus par l’Ordre des médecins, ils ne peuvent pas trop être fantaisistes. Ce que je voudrais faire passer chez certains pédiatres c’est qu’il y a certains enfants qui ont les voies de detofixication déficientes et qui ne peuvent pas supporter certains polluants de l’environnement. On ne parle pas de tous les polluants de l’environnement ça vous l’avez vu dans le livre c’est certains polluants de l’environnement, certains polluants alimentaires dans les additifs, et certains aliments très sains comme les salicylates et les amines. 

Les médecins classiques ont tendance à nier l’impact des solvants et des polluants externes et de l’environnement sur ces enfants-là, et les médecins alternatifs ont tendance à nier l’impact des salicylates et des amines sur ces enfants. Donc en fait ces enfants sont niés, ils sont niés d’un côté et de l’autre et on va avoir un tout petit travail, mes amis les missi dominici auront un petit travail d’éducation des thérapeutes à faire pour leur expliquer.

Si vous leur expliquez ce qui se passe dans les principes fondamentaux, un médecin peut comprendre, mais si vous lui dites simplement : "Cet enfant ne doit pas manger de fruits à part une poire par jour et encore cuite et pelée", ça ressemble à un mantra. Or, les médecins sont un peu fatigués d’entendre les patients arriver avec des théories : "J’ai vu sur internet que…" et "On m’a dit que…"

Si vous leur donnez la raison, c’est-à-dire : la voie I ou la voie II de détoxification du foie est inopérante (si les deux voies sont nazes il ne vit pas), et les mécanismes sont encore plus bloqués par les salicylates, ou par les amines selon les cas. A ce moment-là il peut comprendre que momentanément il faut diminuer les salicylates et les amines.

=================================================

Et là je viens à la question de Alf :

[23 :20] - Faut-il obligatoirement vider son seau de salicylates pour? vider son seau d'histamine ? car il suffit que je mange des aliments riches en amines et je perds mes enzymes digestives

Taty : C’est trop technique, c’est trop technique pour moi, parce que même moi qui pense être très à l’écoute de mon corps maintenant qu’il m’a donné des leçons et que c’est lui qui décide, je dis que j’entends même chanter mes cellules, je ne peux pas dire quand je perds mes enzymes digestives. Ça ne va pas si vite !

Par exemple quand on arrête les laitages il faut à peu près trois mois pour ne plus arriver à métaboliser les laitages après. Le dégât des gens qui évitent les laitages trop longtemps quand ils recommencent trois mois après il n’arrivent plus à les métaboliser, ils ont perdu les enzymes et puis après ils vont les redévelopper.

Donc je suis désolée Alf je ne comprends pas.

=================================================

[24 :25] Quelques petits trucs pour repérer un canari :

J’ai fait ce live pour essayer de passer la méthode et comme je me regarde là, il y a un truc pour repérer un canari de naissance. Quand quelqu’un insiste en disant "je suis malade depuis que je suis né-e, je ne vais pas bien" etc., c’est peut-être un haut potentiel. Les hauts potentiels ce sont des gens très très bizarres, qui ont une biochimie bizarre, eux ils rentrent dans aucune catégorie. Parfois ce sont des canaris, parfois pas.

Si vous regardez mes dents, sur les photos qu’il y a sur le net ou bien ici en vidéo, vous voyez des dents jaunes, je ne suis pas quelqu’un qui ne se lave pas et qui n’est sain, j’ai toujours eu des dents jaunes, déminéralisées à la naissance. C’est typique d’un canari.

Quelqu’un qui n’a pas eu de traitement orthodontiste à la naissance, qui n’a pas fait blanchir ses dents, qui me dit "je suis un canari de naissance" à 60 ans, et dont je vois les dents superbes, j’ai tendance à croire que c’est un burnout, un pyrolurique, un HP, ou un bipolaire, des gens qui ont des biochimies très particulières au point que pour chacun il y a un régime très particulier.

Si vous avez en audit, en coaching, un haut potentiel qu’on appelle un "zèbre", ou si vous avez un bipolaire ou un para-bipolaire qui sont ceux dont on dit qu’ils sont plus que cyclothymiques presque bipolaires, ceux-là il y a vraiment aucun protocole. C’est eux qui savent, ils sont très sensibles, profitons-en. Il faut développer avec eux un système individuel.

Dans les HP (hauts-potentiels), et les bipolaires, on voit beaucoup de pyroluriques*. Vous verrez plein de documentation sur le net, mais en gros on les confond avec des canaris car ils ont le même état de fatigue, d’épuisement, de troubles digestifs, de troubles de la peau, de troubles divers nerveux. Seulement chez eux c’est excessivement facile ils sont carencés de naissance : en zinc, en omega-6 et en B6. Donc en une semaine vous leur donnez du zinc, omega-6, B6, et vous voyez Lazare sortant du tombeau. Là on sait que ce n’est pas un canari de naissance.

*Certains mangeurs vivent des symptômes semblables aux cas d’hypoglycémie ou au syndrome du canari, mais ils n’en sont pas. Ils sont victimes de pyrolurie : http://www.taty.be/canari/B16lestopos_taty_canari_pyrol.pdf

Voilà deux p’tits trucs pour repérer un canari de naissance d’un canari adulte (27 :03)

J’avais dit que c’était interactif et là je suis partie en roue libre, enfin je continue vous m’interromprez

Coco : 3% de la population? les HP... ça correspond non ? avec les canaris.

Taty : 3% de la population pourrait correspondre avec des canaris. Mais je n’irai pas jusque-là, il faudrait vraiment faire un travail plus sociologique. 

Hélène : Donc il n’y aura jamais de livre pour les HP et les bipolaires ?

Taty : Non, enfin si il y a un truc pour les bipolaires. Pour les bipolaires c’est très facile, il y a une cure qui leur convient quasiment à tous, c'est une cure qui reprogramme le cerveau jusqu’à l’hypothalamus, et que je trouve violente. Elle me réussit très bien à moi et c’est parce que je vois les effets sur moi que je peux dire que c’est violent, c’est l’équivalent de prendre des amphétamines, c’est la diète cétogénique. Si vous avez des troubles bipolaires vous allez voir quelqu’un de vraiment heureux.

=================================================

[28 :05] Par rapport aux enfants. Je reviens aux enfants, parce que finalement c’est eux les plus concernés, 1 sur 5 parmi les enfants malades chroniques sont des canaris de la modernité, c’est quand même eux qui ont le droit à notre attention plus que les adultes.

J’écoutais la BBC4 en bricolant il y a 2-3 jours, si vous regardez leur programme il y avait un reportage le soir sur les enfants et ados qui sont victimes d’épuisement chronique, qu’on appelle ME en anglais (Myalgic Encephalopathy), Encéphalopathie Myalgique. Il y a 25’000 enfants diagnostiqués d’épuisement chronique/ME, en Angleterre, et parmi ceux-là, je dois réécouter l’émission, mais je pense que 10% des parents de ces 25'000 enfants étaient poursuivis pour maltraitance. Les médecins les accusent de syndrome de Münchhausen interposé, c’est-à-dire ce sont les mamans qui rendraient les enfants malades pour faire les intéressantes. J’ai dû arrêter de bricoler c’était pas possible, j’étais en train de faire un livre pour ma petite fille et je ne pouvais pas cumuler les deux, c’était trop violent d’entendre qu’on accuse des parents de maltraitance, alors que c’est la société qui a rendu leurs enfants malades. Peut-être qu’il y a bien une ou deux mamans en Angleterre sur ces 25'000 mamans qui a un peu une araignée dans le plafond et qui rend son enfant malade. Mais je trouvais ça très violent, et on va voir la même chose ici face aux enfants canaris, il y aura un déni parce qu’on ne veut pas entendre que ces enfants sont malades de la pollution. Soyez vraiment très attentifs avec les parents, ce ne sont pas les parents qui ont rendu les enfants malades, ils sont la troisième génération de pollution, d’hyper-vaccination, et la deuxième génération d’alimentation industrialisée, et les premiers enfants à naître de parents qui ont connus les aliments ultra-transformés, ce que les américains connaissent déjà depuis 40 ans.

Reportage de la BBC4 sur les enfants EM/ME: http://www.bbc.co.uk/programmes/b08vyly5

=================================================

[30 :35] Question de Alf : Les salicylates bloquent-t-ils le? circuit d'histamine ? car pratiquer une cure sans salicylates et sans amines est pratiquement impossible car je mange sans gluten et sans laitage

Taty : Ah je saute dans le train. C’est très difficile aussi de s’occuper des canaris de la modernité adultes, ils ont tellement mal qu’ils ont cherché à gauche à droite. Je suis passée par là donc je me mets à votre place, on a essayé un système et puis l’autre et puis encore un autre et souvent en cumulant les systèmes. Et celui qui convient le mieux au départ c’est le sans gluten/sans laitages, les canaris se trouvent super bien au début. C’est normal puisque ce sont les deux catégories d’aliments complètement transformés qui ne sont même plus reconnaissables par l’organisme et donc se mettre à manger sans gluten sans laitages pousse vers le bio et des aliments plus ressourçants, ce qui fait que ça fait beaucoup de bien aux canaris. Mais après trois mois ça plafonne, alors que d’autres personnes se sentent très bien en permanence avec ce système-là. Chez les canaris ça plafonne parce qu’on avait simplement visé l’arbre qui cache la forêt.

Les canaris qui arrivent chez vous et vous disent : "- je fais sans gluten / sans laitages, et en plus je vais manger sans salicylates, sans amines, sans benzoates, sans sulfites'. Là il y a vraiment un petit fil de pêche à démêler avec vos coachés ou vos patients ou vos clients, je ne sais pas comment on les appelle.

Si on ne comprend pas quel est le maître chambouleur de l’organisme, on va partir dans des évictions permanentes. Déjà qu'un canari n’a pas très faim, si en plus on lui ajoute évictions sur évictions, on va le rendre anorexique.

Selon Failsafe ou chez Feingold, je dois vérifier si c’est l’un ou l’autre, ils sont catégoriques. Les parents qui font partie de l’association disent que les enfants supportent très bien le gluten, et très bien les laitages, à condition d’avoir d’abord arrêté les salicylates, les amines, et bien entendu les solvants de l’environnement et les produits que vous avez vus dans les listes du livre des canaris de la modernité.

Si vous voulez pratiquer sans gluten, sans laitages, sans œufs, sans viande, sans et sans et sans, en plus du programme des canaris, pas sûr qu’on arrive à un résultat positif. On va juste vider, vider, vider.

Les canaris de naissance sont des enfants qui naissent avec un foie de « vieux », j’espère qu’il n’y a pas de parents d’enfants canaris qui entendent ça, mais ils ont un foie fatigué comme on l’a à 50-60 ans. Ce n’est pas un foie d’alcoolique, c’est un foie fatigué qui n’arrive pas à détoxifier. Donc si en plus vous ne lui donnez pas toutes les ressources pour le remettre sur pieds. Et si en plus vous donnez du stress d’une alimentation trop difficile à suivre...

Alf je ne sais pas si c’est vous qui pratiquez comme ça mais si vous faites du sans gluten, sans laitages, sans salicylates et sans amines, je crois que vous allez vers un mur. Il faut choisir à un moment. Et quand je dis que vous pouvez manger du gluten, je n’ai pas dit que vous pouvez manger n’importe quel gluten. Il faut que ce soit du gluten ressourçant qui provienne d’aliments reconnaissables et que ce soit en rotations. Un canari de la modernité, quoiqu’on fasse, il a des fragilités telles qu’il ne peut pas manger tous les jours le même aliment, même ceux auxquels il n’est pas réactif. Il faut un tout petit peu organiser des rotations.

[34 :54] Coco : Ils supportent le gluten sans levures !!! les pâtes par exemple,? vu et revu ça.... et pas que chez les canaris

Taty : Oui voilà Coco, ils supportent le gluten sans levures très souvent, vous avez vu et revu ça et pas que chez les canaris.

=================================================

Levures : 

Je reviens aussi aux levures qui est une de mes hypothèses, cette fameuse levurose. Pensez que quasi tous les additifs qu’on ajoute dans l’alimentation industrielle sont cultivés sur Aspergillus Niger qui est une levure dont on suppose qu’elle disparaît au traitement, mais je n’en suis pas sûre parce que les levures ne disparaissent pas, même pas à la cuisson. Et en 2000 quand j’étais tellement réactive à tout, j’étais encore un peu germivore parce que j’y croyais, et en fait j’étais réactive aux moisissures dans les graines germées. C’est pour ça que j’ai mis un an à me sortir des flûtes avec le régime Nouvelle Flore parce que je continuais avec mes vieilles habitudes "non mais je dois végé, non mais je dois manger des graines germées". En fait je suis très sensible à l’odorat aux moisissures, ce qui un des signes de la réactivité, et c’est croisé avec les levures.

=================================================

[36 :00] Question de Hélène : Je prends toujours la piste des salicylates en premier lieu, et puis, si cela ne fonctionne pas, celle des amines. J'ai bien compris qu'il est rare de cumuler les? deux ?

Taty : Non il n’est pas rare de cumuler les deux chez les canaris. Au point qu’à l’Hôpital Royal Albert en Australie, on commence chez les enfants par 28 jours d’élimination totale des salicylates ET des amines, quel que soit le profil de l’enfant.

C'est moi qui avait dit dans le livre de commencer doucement et d’essayer de cibler soit les salicylates, soit les amines. Chez les enfants chez nous, ici et maintenant, c’est très très souvent les salicylates. Aux Etats-Unis il y a énormément d’enfants réactifs aux amines, les amines sont croisées aux levures et aux moisissures, au point qu’il y a des enfants qui ne peuvent plus prendre de douche, ils sortent tout rouges de la douche avec plein de boutons à cause des chloramines qui se développent dans l’eau de distribution à cause de la réaction du chlore sur les composés organiques qui restent dans l’eau.

Dans la série des infographies que je fais pour le moment, au mois d’août vous aurez la série sur "Gloutons de Gluten" et je reprendrai la progression pour "Réintroduire le Gluten". On ne commence pas tout de suite par du pain évidemment, ça c’est du blé avec de la levure. On commence par des pâtes blanches, pas complètes, et quasi toujours, en tout cas jusqu’à il y a 5 ans quand je faisais encore les audits, quasi toujours tout le monde digérait les pâtes. A condition bien sûr de ne pas en manger 3x par jour, ni tous les jours de la semaine.

=================================================

Je reprends les questions qui m’étaient arrivées par d’autres voies.

[38 :00] - Dans les cas de personnes qui se sont installées trop longtemps sur des plans alimentaires tels que Living food (alimentation vivante), crudivorisme et/ou végé et/ou frugivorisme, ou encore des plans detox à gogo, constate-t-on fréquemment des cas de type "canaris passagers"

Taty : Ces systèmes-là, que j’appelle des systèmes excessifs et que j’ai tous testés parce que je suis quelqu’un d’excessif qui va vers les systèmes excessifs donc je ne peux en vouloir à personne d’aller vers ces systèmes-là, ils ne provoquent pas le fait d’être un canari. A la limite ils vont révéler un canari de naissance qui, parce qu’il était né dans une famille aimante, entourante, bien nourri, mangeant bio mais pas nécessairement végé, et écouté, n’avait pas manifesté les fragilités du canari jusqu’à un certain âge. Donc ce sera un révélateur. Ou bien ces systèmes vont juste fragiliser certaines voies, mais pas toujours les voies de detox.

Moi j’aimerais pouvoir dire que ça va « produire » des canaris, mais en fait ces systèmes fragilisent les voies de detox parfois, et en tout cas quasi toujours ça nique la digestion et après on a des problèmes pour remettre la digestion en route, problèmes qui sont aussi compliqués que quand on doit remettre la digestion en route chez une anorexique, ou un anorexique puisqu’il y en a aussi.

Raison pour laquelle ce fameux livre n’est pas encore sorti, celui qui s’appelle "Le cru à corps perdu" dont le sous-titre est "comment récupérer un crudivore quand il est cuit" (et ça continue à me faire rigoler).

On se fragilise à faire ce système plus que 15 jours. Le bon sens est de faire une cure detox pendant 15 jours mais de ne pas continuer tellement, tellement longtemps. Et il se fait qu’il y a des gens avec une très belle verbalité, quand vous savez parler à la française, comme votre Jupiter actuel parle, et qui arrivent à persuader les gens que tout est toxique. Et on accroche quand on est un canari de la modernité, on accroche à ça parce qu’au fond de soi on sait bien qu’il y a un problème de detox. A part qu’on nous propose un dictionnaire dont on ne connaît pas les mots et donc on est comme un chien devant un chapeau.

=================================================

[41 :00] Question de Lilou : Pour un enfant de 3 ans qui a fait la cure mes nerfs en paix avec une amélioration impressionnante sur son eczéma, son humeur, son sommeil, entre autres. Dans notre tableau on a un problème de moisissures, on va déménager en fin d’année, y-a-t-il un moyen de le protéger contre le problème des spores et moisissures en attendant notre déménagement ? le loulou n’a plus de problèmes de sommeil et il a une belle peau ! Même quand j’abuse en histamine, ça n’a plus rien à voir, fini la gratte tout au long de la nuit ! Mais je pense que les moisissures sont un gros problème qui doit concerner beaucoup de gens aussi ! Et comment peut-on envisager de le ressourcer quand allergies aux produits laitiers de vache, aux oeufs, au blé et gluten.

Taty : Ceci n’est pas un conseil médical mais un conseil ménager. S’il n’y a pas de soucis avec les spores et les moisissures, tenez le coup baissez la tête en attendant que vous arriviez au déménagement. Les moisissures c’est un gros problème effectivement mais lui il n’a pas l’air de réagir. Mon truc à moi quand j’auditais, je sais bien que tout le monde ne partage pas le même avis, j’étais juste prof de cuisine saine, mon truc à moi c’était de jouer au Hercule Poirot -bin oui parce qu’il est belge, ou bien à Miss Marple -puisque c’est une femme, et d’essayer de trouver la catégorie qui posait problème. Si on arrivait à trouver que c’était les moisissures, après on pouvait alors retirer les moisissures et redonner du gluten, du laitage, des additifs, et il n'y avait aucun souci. Chez certains, si c’est les amines qui les bloquent il faut trouver que c’est cela, parce qu’après derrière c’est de nouveau un nœud de fil de pêche.

Ici, lui, son souci ce n’était de toute évidence pas les moisissures donc laissons de côté, laissons la vie faire et se défendre.

La fin de la question était : « Comment peut-on envisager de le ressourcer quand il y a des allergies aux produits laitiers de vache, aux oeufs, au blé et gluten »

J’ai déjà donné vaguement mon avis, c’est jamais que mon avis et je le partage. Si on était en direct en cours privé, j’aurais demandé à Lilou : Est-ce que ce sont de franches allergies ? celles qu’on connaît comme allergies vraies. Ou est-ce-que ce sont des réactivité à IgG ? qu’on a testées avec des prises de sang qu’on appelle à IgG.

Quand on est face à un canari de la modernité ou même à quelqu’un qui est devenu un canari de passage, on va très souvent avoir des résultats aux tests à IgG avec 15-20 aliments, j’ai eu une dame avec 65 aliments réactogènes c’est-à-dire qu’elle aurait dû théoriquement retirer de son alimentation 65 aliments. Et, le raisonnement que je partage avec le Dr Natasha Campbell et d’autres praticiens, c’est parce que son intestin est perméable qu’elle a toutes ces réactivités. Donc je soignerais d’abord la source de l’intestin perméable qui est parfois dans la prolifération bactérienne ou pullulation bactérienne, mais qui parfois est dans l’état du canari. Et je pense que là où la doctoresse Campbell aggravait les enfants quand je les envoyais chez elle en 2002-2003, est qu’elle donnait le même programme à tout le monde et elle aggravait ces enfants chez qui le souci n’était pas la prolifération bactérienne. Il y avait une prolifération mais ce n’est pas ça qui posait problèmes.

Là par exemple, en demandant l’avis du médecin bien entendu, et si ce ne sont pas des allergies bien entendu, si ce sont juste des réactivités à IgG on pourrait re-tester sans soucis les produits laitiers de vache, les œufs, le blé et le gluten en général, à condition de les choisir ressourçants.

Lilou : Pour compléter ma question, oui ce sont de vraies allergies franches, testées via un allergologue. IgE.

Taty : Ce sont de vraies allergies. Dans ce cas non on ne réintroduit pas. Ce sont de franches allergies donc on ne réintroduit pas. En revanche si le médecin est d’accord on peut réessayer quand il a 7 ans, de petites doses une fois par semaine. Et souvent on peut se permettre alors au moins de recommencer une fois par semaine un type d’aliment. Mais il ne faut pas risquer le choc anaphylactique évidemment il faut demander l’avis du médecin.

=================================================

Ca me mène à une de vos autres questions qui était :

[46 :06] « Après avoir fait la cure Mes nerfs en paix et s'être stabilisé et bien cerné, peut-on s'orienter vers n'importe lequel des autres topos comme la cure retour au calme (qui est l’équivalent de la paléo mais individualisée et ressourçante), la cure antifatigue,...Ou bien un canari ne pourra assurément pas se permettre certaines cures ?

Taty : Les cures ce n’est pas des bonbons hein, les cures c’est un travail difficile pour l’organisme, pour la famille, pour le mental, pour le psychisme, mais aussi pour l’organisme de se reprogrammer. Donc moi je ferais une cure par personne dans sa vie, espérant qu’on trouve la bonne et puis après on ne joue plus avec les cures. Pour moi un canari qui est stabilisé avec la cure Mes Nerfs en paix, il est en bonne voie pour arriver à l’assiette ressourçante et il n’y a pas besoin de plus, là il pourra remanger tout ce qu’il aime ! Simplement il choisira des nourritures vraies en variant régulièrement, en choisissant selon son profil, donc celui qui est végé, semi végé, ou omnivore, et en faisant des pauses régulières. Les enfants eux ne doivent pas faire de pause, vous ne les mettez pas au jeûne ou à la monodiète évidemment.

Je n’emmènerais pas un canari vers une autre cure que mes Nerfs en paix, d’autant plus que je suis très mal à l’aise vu que l’hypothèse du foie mauvais détoxifieur elle vient de moi, il n’y a pas un grand Mamamouchi qui a dit tiens j’ai repéré que le défaut des canaris est dans le foie mauvais détoxifieur.

Pour ceux qui sont vraiment très très très très curieux, j’ai mis le brouillon et je vais vite le retirer donc allez le voir d’ici demain, je vais le retirer parce que ça ne sert à rien de publier sur internet un brouillon. J’ai publié sur mon blog ou la page facebook un brouillon d’infographie où j’explique mon hypothèse des canaris, pourquoi on loupe les canaris quand on les met à des cures difficiles comme Nouvelle Flore car le problème chez eux réside dans le fait que de naissance le foie est mauvais détoxifieur. Donc ne jouez pas avec des cures comme ça.

=================================================

Je vous parlais avant de mes dents déminéralisées, ça veut dire que tout petit cet enfant-là ne métabolise pas bien, c’est-à-dire qu’il reçoit des nutriments comme ses frères et sœurs mais il ne les captent pas. C’est comme quelqu’un qui ne comprend pas un nouveau langage.

Et on va voir souvent je vais vous le passer (voir vidéo à la minute 49 :11) voilà un petit canari de la modernité typique et si j’avais pu j’aurais pris la photo de chez une amie mais c’est quand même trop violent de lui demander, il y a la photo de tous ses enfants en bonne santé, lumineux, grands sourires, et il y a un petit rachitique avec des grandes cernes au milieu, c’est le frère, il n’est pas adopté, il vient de la même maman, il a été nourri de la même façon et simplement elle a un petit canari de la modernité.

Là on voit bien aussi, ce sont des enfants difficiles à gérer parce qu’ils veulent pas manger, ils savent bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec l’alimentaire. Ils ne métabolisent pas. Ce n’est pas parce que la maman ne le nourrissait pas qu’il était si maigre et avec des cernes et rachitique, c’est simplement qu’il ne métabolise pas bien. Donc comme son corps a un défaut de métabolisme, il faut lui donner des aliments quasi prédigérés, et pas des concoctions industrielles où on a été faire du cracking sur du blé, du lait, ou on a été extraire le lactose, la caséine, les rajouter. Alors je sais qu’on aimerait bien avoir une liste des additifs sains et pas sains, mais ce n’est pas tellement les additifs qui posent problème, c’est que ces aliments ne sont plus des aliments reconnaissables par un organisme fragilisé. Le petit, après la cure "Mes Nerfs en paix", si les parents ont vu leur enfant enfin sourire, reprendre la main des copains, rejouer au piano, reparler avec les voisins, ils seront tout à fait motivés pour aller vers l’assiette ressourçante. Dans la cure "Mes Nerfs en paix", je ne demande pas de manger bio nécessairement, je ne demande pas de manger ressourçant, imaginez pour les parents qui ont déjà un enfant si difficile, c’est trop trop compliqué. Mais après vous allez le voir après.

L’assiette ressourçante, si on me disait tu ne réédites pas ce livre, c’est "Nourritures vraies" que je rééditerais, tellement j’ai vu des effets formidables sur toutes les couches d’âge de la population par la mise en place de nourritures vraies tout simplement, selon le profil, en rotations, et avec des cures de temps en temps.

Pour les cures on fera un Live "Pourquoi les cures", on a bien besoin d’une heure pour expliquer ça, mais les cures ce sont juste des p’tits coups de pouce. Vous voyez pour lancer une fusée il faut une énergie considérable et puis après elle court sur son erre. Une cure c’est simplement hop on lance la fusée, on donne beaucoup d’énergie et après on court sur son erre.

=================================================

[52 :00] Question de Thomas: Avez-vous des retours d'expérience des pois germés pour apporter de la DAO naturelle. Les mungos germés apporteraient aussi leur lot de DAO naturelle. Et il semble qu’on retrouve ça dans la cure "Detox flash". Ces pois germés ou mungos germés est-ce déconseillé pour les sensibles aux moisissures ou y a-t-il une astuce technique pour éviter le développement de moisissures sur les germinations ?

Taty : Thomas je le publierai en dessous de la vidéo Youtube quand vous regarderez les commentaires en dessous de la vidéo en rediffusion. Là c’est trop compliqué c’est un problème avec la DAO, c’est une enzyme qui décompose les amines.

=================================================

[52 :25] Question générale: Hors cure de repérage de profil canaris, le chardon marie sous forme de semences en poudre (et pas d’autres sources de chardon marie) est conseillé en accompagnement de la cure « mes nerfs en paix » pour son côté ami détoxifieur du foie des canaris. Dans les cas qui ne supportent ou ne tolèrent pas le chardon marie, par exemple une personne qui souffre de galactorrhées (le chardon marie est une plante galactologue), y aurait-il une autre solution que le chardon marie à proposer dans ces cas ? 

Taty : Là, vous êtes à la mauvaise adresse, c’est par hasard que j’ai trouvé le chardon marie quand je donnais des stages d’audit nutritionnel, j’ai eu une médecin urgentiste ici quand j’ai exposé mon problème de détoxification, elle m’a dit qu’en Urgences quand ils recevaient des intoxiqués ils utilisaient du chardon marie. Elle m’a donné les quantités à prendre pour moi, puis petit à petit en voyant sur les gens que j’avais en cours, on a vu que c’était efficace. 

Je précise pour ceux qui suivent des canaris qu’il y a deux formes de chardon marie, chez Purasana par exemple il y a la forme non standardisée et la forme standardisée. Comme il y a 8% de silymarine qui est le principe actif dans le chardon marie, on a trouvé utile d’extraire le maximum et d’offrir des gélules avec 80% de silymarine ou 70%, enfin bref on verra le détail. C’est trop parce qu’un canari il réagit à des micro-doses. Vous le savez si vous avez ou vous connaissez des enfants hyperactifs, on donne des micro-doses pour qu’ils réagissent. Si c’est un vrai canari de la modernité que vous voulez aider à détoxifier, c’est du chardon marie en doses minimes et en version non standardisée, c’est-à-dire le chardon marie à l’ancienne donc à 8% de silymarine.

=================================================

[54 :20] Coco : Le chardon marie très oestrogénisant, pas de problèmes chez les enfants mais problème possible chez? certaines femmes dont la voie de détox (glucoronisation) est déficiente....

Taty : Là on rentre dans de l’hyper technique mais je peux répondre avec mon bon sens ménager. On ne sait pas si cette voie ne va pas être aidée par le chardon marie nécessairement chez elle. Nous les canaris de la modernité on est bien placés pour remettre en cause toutes les études standardisées sur 2'500 ou 200'000 personnes, parce qu’on est toujours à côté de la plaque pour nous les canaris. 

A 15 ans, 20 ans, 30 ans, on commence à se poser des questions, et moi à 60 ans maintenant je n’écoute même plus. Vous avez un nutrithérapeute extraordinaire en France qui s’appelle Jean-Paul Curtay et tout ce qu’il dit est documenté, mais rien, rien ne correspond à ma biochimie à moi.

J’ai suivi la piste Curtay, je ne le connaissais pas encore, mais en tout cas je suivais les mêmes mouvances américaines dans les années 2000, donc je connais par cœur ce qu’il raconte et si j’avais continué je ne serais plus là pour vous en parler car ça me réussit absolument pas. Il a certainement raison quand il dit "les études ont démontré que", mais moi mon corps a démontré que non.

Chez la personne qui a un problème de voies de détox déficientes, j’essaierais le chardon marie puis je verrais ce que ça donne. Vous avez lu dans mes livres et sur le blog, je reviens toujours à : "le carnet, le carnet, le carnet" = "je constate, je contrôle, et je corrige". On ne peut pas s’en sortir si on n’a pas un système de carnet. En tout cas si on suit ce que moi j’essaie de faire passer comme procédures qui est d’aider la personne à trouver sa voie individuelle.

A l’heure actuelle, on ne peut plus se fier uniquement aux recherches. Tout d’abord les recherches techniques sont faites sur des jeunes en bonne santé et je ne suis pas un homme, je ne suis pas jeune et je ne suis pas en bonne santé. Et les études en générale de corps, dont Jean-Paul Curtay nous dit : "L’étude épidémiologique de 400’000 personnes nous a démontré que…", en fait ce sont des interviews volontaires, on a demandé aux gens ce qu’ils mangeaient. Mais j’ai vu tellement de gens en audit et en face à face, et j’ai un pif à mensonges, je ne crois quasi jamais ce que les gens me disent tel que, il faut que je creuse et que j’aille voir plus loin.

=================================================

[57 :28] Question : Quelle est la différence entre un foie canari saturé et un foie gras (stéatose hépatique non alcoolique) ?

Taty : Le foie du canari il n’est pas saturé à ma connaissance. J’ai vu pas mal de thérapeutes qui disaient " -Arrêtez ce chardon marie, on va donner du desmodium". Et puis les canaris adultes -de naissance ou de passage- que j’avais vus, se sentaient bien plus mal. Je ne dis pas que le desmodium n’est pas un bon produit, c’est qu’il y a des cas où le foie est simplement submergé dans son travail de détoxification. Le foie n’est pas abimé, il n’est pas à regénérer. Et ce n’est certainement pas une stéatose.

=================================================

[58 :15] Il y avait une question de Muriel sur la stéatorrhée: Je souffre entre autres, de malabsorption des graisses (stéatorrhée) et j’aimerais savoir comment on peut faire dans ce genre de configuration pour suivre la cure des canaris

Taty : Je peux répondre à plein de questions que j’ai connues, parce que je les ai connues moi-même. Quand j’ai eu la rectocolite j’ai découvert ce que c’était la stéatorrhée, c’est-à-dire qu’on produit des selles mousseuses qui flottent, on a vraiment l’impression (et je vais parler élégamment) d’avoir chié de la mayonnaise. Ca c’est simplement qu’on a perdu les enzymes, la lipase entre autres, pour métaboliser les selles correctement, donc ça n’a rien à voir avec un canari, c’est simplement un épuisement de l’organisme. Et là il faut un médecin, ou un thérapeute bien bien averti, pour donner des enzymes les temps de relancer le système. Si vous lisez le livre de Campbell, elle a des solutions pour la stéatorrhée mais c’est un médecin donc elle a des solutions plus pointues que moi. Et moi c’est arrivé à force de ne plus rien digérer évidemment avec cette rectocolite j’étais comme si j’avais jeûné pendant 9 mois. Et tout est redevenu comme avant hein ; il n’y a pas à se décourager.

=================================================

[59 :26] Et il y a le foie gras, qui est le NASH en anglais, c’est le foie gras non alcoolique. Il y a de plus en plus d’enfants aux Etats-Unis qui développent un foie gras non alcoolique à 10 ans, 11 ans, et qui ont besoin d’une greffe. Ce serait dû à une alimentation dévoyée, dénaturée, ultra-transformée, selon Anthony Fardet, mais aussi à l’excès de fructose. 

[1 :00.05]Et là je reviens à la deuxième question que j’avais lu sur le Living Food (alimentation vivante), le frugivorisme et crudivorisme. Il y a pas mal de végétariens qui une stéatose non alcoolique à force de manger des aliments qui ne leur conviennent pas, et de fragiliser l’organisme qui n’arrive plus à métaboliser l’excès de fructose via les fruits, ou via le sirop d’agave.

Ça fait depuis longtemps qu’on le sait. Dans un manuel de nutrition du Professeur Lederer qui est notre grand diététicien belge, j’ai déjà lu en 2000 les dégâts que provoquaient le fructose qu’on conseillait à l’époque et qu’on conseille encore aux diabétiques. Mais malgré tout on continue à vouloir donner à outrance du fructose. Le sirop d’agave is cochonnerie. Les excès de fruits is cochonnerie. Et c’est aussi dû à l’insulino-résistance chez les gens qui ne sont pas aptes à manger végétarien, qui mangent trop de céréales, de glucides, et qui fragilisent l’organisme par manque de protéines et de graisses pour eux, ici et maintenant. Ils se mettent dans un état d’insulino-résistance qui fait que, après c’est compliqué à expliquer, quand le corps ne sait plus quoi faire du fructose il fabrique du gras et il le stocke dans le foie. Vous pouvez aller voir sur Internet, les américains sont très crus, il y a des émissions télé où l’intervenant montre carrément un foie gras, c’est monstrueux.

=================================================

[1 :02 :00] Question de Alf : Les compotes en magasin bio sont-elles riches en salycilates ou amines??

Taty : Dès qu’il y a des conserves, il y a des amines. A condition que ce soit des aliments de sources animales j’aillais dire, et là je me trompe totalement parce que le soja est riche en amines. Il y a un tableau sur internet, il faut aller sur canaris de la modernité et cliquer sur bonus et vous verrez la liste des amines.

Le plus important n’est pas d’arrêter tout à fait les amines alimentaires car vous en produisez vous-même en interne des amines endogènes, donc ça ne sert à rien de faire attention de manière outrancière à l’apport alimentaire. Il faut aussi s’arranger pour ne pas en produire trop de manière interne et comment fait-on ? On s’arrange pour ne pas stresser.

Les gens réactifs aux amines ce sont des grands anxieux. Il n’y a pas de magasin pour acheter du calme, ça je suis bien d’accord, mais il y a plein de techniques à l’heure actuelle qui permettent d’évacuer cette anxiété excessive et qui permettent de ne pas produire des amines en endogène.

Et comme les gens qui ont ce défaut-là ont un défaut enzymatique, c’est-à-dire que leurs réserves d’enzymes pour décomposer les amines sont consacrées à d’autres choses plus urgentes, il ne faut pas qu’ils rajoutent encore des amines endogènes par le stress.

=================================================

[1 :03 :50] Voilà, je pense qu’on est arrivés à tenir une heure, que c’était assez dense, que j’ai répondu à peu près à toutes vos questions telles que je les avais reçues ici et telles que je les ai vues là, je vais donc vous proposer d’essayer d’intégrer ça, de le faire vôtre, d’essayer de mettre un peu de l’ordre dans votre pratique personnelle.

Je me proposais la prochaine fois de parler des "Nourritures vraies". Pour moi c’est la suite logique de la cure "Mes Nerfs en paix" des canaris de la modernité. Et ça me permettra de parler de ce fameux Anthony Fardet dont j’ai parlé la semaine passée.

=================================================

[1 :05 :23] Question d’Antoine : Après? la cure "stricte" Mes Nerfs en paix, comment réintroduire les salicylates? Reste-t-on intolérant à "certaines familles de salicylates" ?

Taty : Je vais vite répondre, tant pis si on déborde un peu. J’ai fait des recherches avec Gabriella Tamas dont j’ai parlé au début du live et qui est aussi un canari de naissance, parce qu’on s’est rendues compte que toutes les deux ont était réactives à certaines catégories de salicylates. Donc qu’est-ce qu’on fait, les 28 premiers jours ou bien les 15 premiers jours on évite tous les salicylates, boum tout le monde, une autoroute. On fait au plus simple. Et après on réintroduit petit à petit certaines catégories.

On a trouvé le Docteur Abram Hoffer qui lui avait déjà repéré des séries de réactivité en fonction de l’acide malique, phénolique, citrique ou que sais-je, et puis on a abandonné après deux mois parce qu’on s’est rendues compte qu’on s’enfermait dans du pointillisme et qu’on allait devenir dépendantes d’une éviction qui venait de l’extérieur. Abram Hoffer vend encore d’ailleurs des kits pour pouvoir tester à quel-s acide-s des salicylés en particulier on est réactifs.

En réalité, si vous vous êtes bien calmés par la cure Mes Nerfs en paix, vous avez tout remis au calme et les inflammations sont beaucoup moins flagrantes, à ce moment-là on voit très facilement les familles auxquelles on est réactifs. Moi je suis un canari qui peut manger plein de framboises, et pas des carottes crues. Et puis un autre canari, ce sera une autre catégorie.

=================================================

[1 :07 :09] Voilà, à dans 15 jours à 18h, je vous propose d’arrêter là, j’apprends mon métier c’est le 2ème live, et je pense aux gens qui le regarde en replay, il ne faut pas qu’on fasse trop long quand même. Je vous remercie pour vos questions, je vous remercie de votre attention et à dans 15 jours !

=================================================

De la part de tous : Merci mille fois Taty ! Merci pour cette intervention et ces explications très intéressantes !

=================================================

Transcription par Solène, Thomas, et Kevin


Gravatar based on your email address.re: live YT en replay
 Kevin    9 Juillet, 2017 - 10:24
 minus

Taty, bonjour, petite question sur la phrase à la minute 27:03 >>>  "Voilà deux p’tits trucs pour repérer un canari de naissance d’un canari adulte (27 :03)"

-un canari adulte pouvant être un canari de naissance ...Est-ce plutôt "repérer un "canari de naissance" d'un "non canari" ou d'un "canari passager"

Kev

 

 


Gravatar based on your email address.re: live YT en replay
 minus    10 Juillet, 2017 - 06:31
 minus

Kevin, correction min 27.03: oui bien sûr! je corrige dans la transcription sur mon blog - remplacer "d'un canari adulte" par "une personne devenue canari de passage à l'âge adulte"

J'ai transcrit sur mon blog avec quelques corrections sur mes imprécisions: http://taty.be/articles/TSCANYT.html#TS

J'ai ajouté aussi le lien pour la transcription du reportage BBC pour ceux comme moi qui lisent vite et ne bricolent/cousent pas assez pour pouvoir écouter en même temps  http://news.bbc.co.uk/1/shared/bsp/hi/pdfs/27_06_17_fo4_childrenwithme.pdf


Gravatar based on your email address.re: live YT en replay
 minus    10 Juillet, 2017 - 15:33
 minus

détail pour le sujet des enfants britanniques, mentionné dans la vidéo. Selon Sonya Chaudary , Chief Executive of the charity Action for ME, sur 270 réponses à un questionnaire présenté sur son site (donc chiffre un peu faussé puisque les participants sont très concernées ), 1/5ème des parents d'enfants ME indiquent avoir été surveillés par les services sociaux, dont 50% ont été suivis pour soupçon de maltraitance/ syndrome de munchhausen par procuration. Selon les instances gouvernementales, on repère au Royaume Uni seulement 50 cas par an seulement de "maladie fabriquée" (Fabricated or Induced Illness, or FII). Curieux que ce chiffre grimpe dans le cas d'enfants épuisés...